Eveselache - La petite histoire du sextoy

La petite histoire du sextoy

Publié le 21/06/2017

Aujourd’hui, Eveselache vous propose un retour sur l’excitante histoire du godemiché.

Vous pensiez que le sextoy datait de notre siècle ? Que nenni ! Les jouets sexuels existent depuis la nuit des temps. Car comme nous la savons le sexe est un besoin naturel de l’homme qui ne date pas d’hier, et on ne manque jamais d’imagination lorsqu’il s’agit de satisfaire nos besoins !

Le gode préhistorique

 

Le bon vieux sextoy en pierre (outch) remonterait à au moins à 28 000 ans avant Jésus-Christ !

 

D’environ 20 cm, fabriqué dans le grès puis ayant été longuement poli (on espère bien), il a été découvert dans une grotte allemande. Déjà à l’époque on avait le souci du détail puisque l’on observe les marques dessinant clairement un gland  sur la pierre aucun doute sur l’utilité de cet objet.

 

Les boules de Geisha

Les boules Ben Wa de leur vrai nom sont apparues au Japon vers l’an 500 après Jésus-Christ et étaient faites en pierre semi-précieuse, souvent du jade ou en cristal de roche.

 

Elles mesurent entre 3 et 5 cm de diamètre pour 20 à 55 grammes. À l'origine elles étaient utilisées par les hommes, puis les femmes se seraient mise à en porter fréquemment car les boules de Geisha permettent d’améliorer les performances sexuelles.

 

L’anneau pénien

Les premiers documents relatant des anneaux péniens remontent à la Chine ancienne, et à l’époque ils étaient faits à partir de paupières de chèvre. Mais pas d'inquiétude dès 1368, les anneaux de pénis sont fabriqués à partir de jade et d’ivoire et étaient parfois incrustés de bijoux afin d’accentuer la pression.

 

Mais au 19ème siècle des dérivés de l’anneau pénien sont créés pour empêcher l'érection et la masturbation. Ce n’est que dans les années 1960 que l’anneau de verge revient en force pour augmenter le plaisir sexuel pour notre plus grand plaisir !

 

Le vibromasseur

Les premiers vibromasseurs sont apparues à la fin du xixe siècle en Angleterre. Sachez que notre vibro ne portait pas ce nom mais marteau de Granville (nom de son inventeur) ou percuteur (très explicite).

 

À l’époque il était utilisé par les médecins traitaient les femmes hystériques en les masturbant  jusqu’à l’orgasme.Mais problème les médecins se plaignent des douleurs de poignet provoqué par ce traitement...

Entre alors en scène George Taylor, l’inventeur du vibromasseur marchant à la vapeur !

La poupée gonflable

Elles trouvent leurs souffles (sans mauvais jeu de mots) au 17ème siècle sur de superbes voiliers. À l’époque pour égayer leurs nuits solitaires, les marins fabriquaient à l’aide tissu une poupée qui (on suppose) ressemblait de loin à une femme. En grands poètes qu’ils sont, ils lui donnent le doux nom de « Dame de Voyage ».

 

Mais c’est 1904, que se réunissent deux grands esprits : l’alchimiste René Schwaeble et un certain Dr. P. C’est ensemble qu’ils élaborent les premières poupées gonflables telle qu’on les connaît.

 

 

Le plug anal

Développé en 1892 le plug anal était un terrifiant objet phallique de 11,5 cm destiné à aller là où le soleil ne brille jamais.

 

À l'époque il était présenté comme un remède contre les hémorroïdes, et durant 40 ans, il s’en est vendu des dizaines de milliers à travers les États-Unis. Aujourd'hui il en existe en toute matière et en toute forme.

 

Pour découvrir tous nos sextoys, il suffit de se rendre sur la page de #Eveselache via le lien suivant:  http://www.eveselache.fr/

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Merci de patienter