Eveselache - Les différentes positions pour atteindre l'orgasme

Les différentes positions pour atteindre l'orgasme

Publié le 06/03/2019

Top 3 des positions pour garantir un orgasme intense


La position du missionnaire


Cette position sexuelle désigne celle consistant pour l'homme à être couché sur le dos, pendant que la femme, lui faisant face, se fait pénétrer en s'asseyant sur son sexe. Ainsi assise à califourchon, la femme a principalement le contrôle de l'acte, puisque celui sera surtout rythmé par ses chevauchements. L'homme, quant à lui, pourra également s'aider de mouvements de hanche pour rendre encore plus ardentes les frictions des deux sexes l'un contre l'autre. L'avantage de cette position au lit, parfaite pour les femmes à orgasme vaginal, est qu'elle permet à l'homme de pénétrer la femme en profondeur. Ce faisant, sa paroi vaginale est convenablement stimulée, pendant que sa vulve l'est également, grâce aux va-et-vient contre le pubis de son partenaire.


La levrette


La femme à quatre pattes, l'homme à genoux derrière elle, c'est sans doute la position préférée des hommes, en partie parce qu'elle leur fait ressentir qu'ils sont dominateurs. En outre, la croupe de la femme leur est entièrement offerte, ce qui renforce la stimulation et fait monter le désir. Pour madame, lors des mouvements péniens en elle, une telle position au lit conduira à des contacts fréquents entre son clitoris et la base du sexe de l'homme. Cela intensifie aussi la stimulation. Par ailleurs, lorsque la femme est en levrette, elle fait naturellement dos à l'homme. Cette sensation de mystère, née du fait qu'elle ne voit pas ce qui la guide sur le chemin de la jouissance, a un effet psychologique qui augmente le plaisir et conduit plus aisément à l'orgasme.

L'Andromaque


Ici, l'homme est entièrement allongé sur le dos, la femme s'allonge alors à moitié sur lui, en mettant ses genoux au sol. Un peu plus délicate à réaliser que les deux précédentes, cette position entre dans une dynamique de stimulation "massive". S'il est vrai que la pénétration est moins profonde, un tel manque de profondeur entraîne des va-et-vient plus rapides et favorise une stimulation intense de l'entrée du vagin et du clitoris. Parfaite pour les femmes à orgasme clitoridien donc, cette position s'adaptera aussi aux femmes vaginales. Car au-delà du niveau d'excitation qu'apportent les frottements entre les deux sexes, les deux corps sont aussi en contact sur une plus grande surface, se stimulant continuellement.

L'importance de se connaître et de communiquer

Au-delà des positions qui aident plus aisément à connaître l'orgasme, il est primordial que les deux partenaires se connaissent mutuellement, et que chacun maîtrise son corps. Pendant qu'une femme aime à se faire stimuler le clitoris, une autre préférera que l'on agisse sur l'intérieur de son vagin. Il convient par conséquent que chaque partenaire se connaisse et apprenne à comprendre comment fonctionne le corps de l'autre. Tout cela passe naturellement par les échanges et par la communication.

Quelques positions supplémentaires pour un orgasme certain

- La croix enflammée : la femme allongée sur le dos, avec une jambe pliée, et l'homme la pénètre en s'asseyant sur elle, genoux au sol.
- L'amazone : l'homme assis sur un tabouret, une chaise ou un banc, la femme s'assied sur lui pour être pénétrée, pendant que les deux amants s'enlacent passionnément ; tous les deux ont leurs pieds au sol.
- La position de l'Indra : la femme, couchée sur le dos, replie ses jambes en envoyant ses genoux vers sa poitrine ; l'homme se met à genoux pour la pénétrer, en s'aidant de ses biceps pour serrer les jambes de la femme contre lui.
- La trêve : la femme se couche et lève les jambes, l'homme s'allonge en perpendiculaire du corps de sa bien-aimée et la pénètre ; celle-ci descend alors ses jambes et l'en entoure pour l'attirer plus fort contre elle.
- Le papillon : la femme est sur le dos, jambes levées et écartées ; l'homme s'agenouille face à elle, en position semi-tailleur, saisit ses jambes et la pénètre.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire