Par catégorie

Accueil

Affinez vos plaisirs

Fabricant

Diamètre (cm)

Longueur insérable (cm)

Longueur (cm)

Matière

Couleur

Poids (g)

Taille

Prix

0,00 € - 1 140,00 €

Les vidéos porno dans notre quotidien 

Le nombre de sites pornographiques et des studios du X ne cesse d’augmenter. Cela s’explique par la place, de plus en plus importante, qu’occupe la pornographie dans la vie quotidienne et par le confinement engendré par la pandémie de COVID-19. 

Mais ce n’est pas tout ! On a tendance à croire que seuls les jeunes font grimper ces statistiques. Alors que, les adultes et même les séniors regardent de plus en plus les films porno. Cette tendance est soulignée par de nombreuses plateformes qui publient chaque année des statistiques précises sur les profils de leurs visiteurs. Mais la question que l’on se pose sans cesse est la suivante : La pornographie peut-elle influencer notre sexualité ? 

Pourquoi regarde-t-on du porno ? 

Bien que certains regardent le porno par curiosité, d’autres en trouvent une source de plaisir et d’apprentissage. En effet, tout le monde n’a pas les mêmes attentes vis-à-vis des films X. 

Selon une étude réalisée par l’IFOP (Institut d’étude opinion publique), les jeunes regardent leurs premières vidéos porno à l’âge de 14 ans et 5 mois, soit 3 mois de moins qu’en 2013. Cela peut être expliqué par la facilité d’accès aux sites adultes et l’importante révolution technologique. 

Bien qu’il soit difficile d’estimer, avec exactitude, l’impact psychologique du porno sur les jeunes, les experts sont tous d’accord que le visionnage des scènes X peut affecter la qualité de la relation conjugale et celle de l’individu avec son propre corps.  

Nombreuses sont donc les personnes influencées par les films pornographiques et qui tendent à reproduire des pratiques qu’ils ont vues. 

Ces films ont des impacts non négligeables sur nos pratiques sexuelles. Plusieurs pratiques, comme la sodomie et le BDSM, longtemps tabous, font aujourd’hui partie intégrante de la vie de nombreux couples.

Des relations et des rapports faussés dans la pornographie ? 

Souvent, le porno met en scène des comportements et des pratiques qui n’existent pas dans la réalité. C’est ce que l’on appelle le fantasme. 

Certaines scènes viennent bouleverser la conception de la sexualité classique et estomper la limite entre réalité et fiction. Utilisation d’anesthésiants pour des pratiques hard, taille de pénis supérieure à la norme, éjaculation avec des pompes à faux sperme… Le porno contient de nombreux trucages et peut donc donner une représentation irréaliste de la sexualité. 

Comment profiter de la pornographie ? 

La pornographie et en quelque sorte un art cinématographique et ne doit jamais être considérée comme source d’éducation et d’apprentissage. 

Il est tout à fait possible de s’inspirer de certaines pratiques pour mettre du piment dans son couple. Toutefois, le consentement des partenaires doit être, à la fois, libre et clair.  

La pornographie, bien qu’elle soit souvent dénuée de tendresse, est source d’excitation. Les films pour adultes sont loin de présenter une image réelle de la sexualité, mais peuvent ajouter du piquant à la vie d’un couple. 

De nouveaux types de vidéos classées X sorte de plus en plus dans le monde du divertissement pour adulte : le porno féministe. Ce dernier est réalisé pour ne plus seulement plaire à la gent masculine, mais pour que les femmes se retrouvent avec des contenus vidéo X qui leur ressemblent plus, auxquelles elles peuvent plus facilement s'identifier. La plateforme PinkLabel, CommonSensual ou encore le site audio Voxxx vous propose de belles vidéos ou audios porno pour que le plaisir féminin soit enfin au centre des contenus X : de quoi s'émoustiller ! 

Les indispensables de rapports sexuels réels

Certaines pratiques sont aussi mal représentées. On peut, comme exemple, citer les pratiques hard où on voit des mannequins capables de durer de nombreuses heures au lit, sans lubrification. Toutefois, les lubrifiants sont indispensables pour faciliter la pénétration, pour augmenter le plaisir et pour éviter la sécheresse vaginale. De même pour les préliminaires ! 

Enfin, les préservatifs sont également indispensables dans la sexualité réelle. Les acteurs et actrices pornographiques n’utilisent pas de préservatifs, car ils effectuent des dépistages d’IST (infections sexuellement transmissible) tous les 15 jours. Dans la réalité, il est important de se protéger avec chaque partenaire si la notion d’exclusivité n’est pas mise en place. Il n’y a rien de plus important que la santé !

Articles en relation