Par catégorie

Accueil

Affinez vos plaisirs

Fabricant

Diamètre (cm)

Longueur insérable (cm)

Longueur (cm)

Matière

Couleur

Poids (g)

Taille

Prix

0,00 € - 1 140,00 €

L’histoire des Sexshop

La curiosité l'emporte ? Vous avez envie de connaître ce qui a lancé le commerce des jouets pour adultes ? Les sex toys ont chamboulé notre monde et causé une véritable révolution sexuelle : aujourd'hui nous allons vous parler de l'histoire des boutiques de sextoys !

L’origine des boutiques coquines

Le nom sexshop signifie littéralement boutique de sexe ou boutique érotique. Le premier sexshop est créé en 1962 plus précisément durant la période de Noël par une allemande, Beate Uhse-Köstlin.

Qui est cette femme qui prône l’innovation sexuelle ?

Beate Uhse-Köstlin était une pilote et femme d'affaires allemande. Elle fut la première et la seule pilote cascadeuse à la fin des années 1930 et au début des années 1940. Beate s’impose donc comme une figure féminine forte et indépendante.

Après la seconde guerre mondiale, Beate décide d’ouvrir la première boutique érotique du monde appelé “Fachgeschäft für Ehehygiene“ que l’on peut traduire par “magasin spécialisé pour l'hygiène maritale”. Encore aujourd'hui on peut trouver de nombreux sexshop érotique en Allemagne portant son nom.

Les sexshop en France

Où se trouvent les boutiques sex toys en France ?

10 ans après l’ouverture du premier sexshop en Allemagne, les sexshop français commencent à voir le jour petit à petit sur tout le territoire. Autour de 1973, les sexshop sont présents dans les principales grandes villes françaises.

Dans la capitale, certains quartiers en particuliers hébergent ce type de boutique sexy. Le sexshop paris se trouve à Pigalle, la rue de gaité ou encore la rue Saint-Denis sont les lieux les plus connus où l’on peut retrouver les boutiques sextoy. Les quartiers où l’on peut trouver des sex-shops deviennent les quartiers emblèmes des “quartiers chauds”. Des quartiers fortement sexualisés où la fête est de mise ! A ne pas confondre des quartiers dits de “prostitution traditionnels”.

Les boutiques coquines, magasins choquants ?

Après 1973, les sexshops ne sont plus considérés comme nouveaux, ce type de boutique fait maintenant partie du paysage urbain des grandes villes et n’étonnent ou ne choquent plus ses habitants.

Les zones un peu plus rurales, en revanche, ne sont toujours pas équipées en boutique sexy. Encore aujourd’hui on peut trouver des sexshop dans les grandes villes de France.

L’univers des sextoys et la démocratisation de la liberté sexuelle, notamment féminine, permet de ne plus voir les sexshop comme des magasins réservés au pervers mais bien à tous celles et ceux qui souhaitent s’épanouir sexuellement.

A l’heure actuelle, la plupart des français et françaises passent par des sexshop en ligne. Cela permet discrétion et rapidité imbattable !

L’évolution des sexshop en ligne

Les sexshop n’ont plus du tout l’image des vieilles boutiques visible par un néon un peu creepy dans une rue déserte fréquentée par des hommes douteux soupçonnés de perversion.

En partie grâce aux réseaux sociaux, aux films tels que cinquante nuances de grey ou encore la popularisation de jeux érotiques ainsi que la libération de la parole sexuelle, acheter des jouets ou lingerie en sexshop n’est plus du tout aussi tabou d’avant. Les vitrines des sexshop sont clairs et épurées, les produits sont joliment mis en avant.

Les sexshops renvoient des messages positifs sur la sexualité et aident ses clients à trouver leur propre plaisir dans la bienveillance. C’est bien ça ! Le terme est bienveillance, écoute et échange autour de la sexualité en tout point aujourd’hui.

Les sexshops en ligne ont également beaucoup servi à leur démocratisation. Les plus timides d’entre vous peuvent profiter de leur sexualité en toute intimité !

Chez Eveselache, nous avons à cœur de vous aider à vous épanouir ! C’est d’ailleurs notre principale source de motivation.

Cette histoire vous à plu ? Nous vous invitons à lire le livre Sex-shops. Une histoire française de Baptiste Coulmont, Irene Roca Ortiz, Igor Martinache publié le 25/12/2007. Découvrez tous les dessous de ces établissements coquins sans ombre.

Ne loupez aucun de nos articles de blog et inscrivez vous à notre Newsletter et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Articles en relation