banner

Par catégorie

Accueil

Affiner vos plaisirs

Fabricant

Diamètre (cm)

Longueur insérable (cm)

Longueur (cm)

Matière

Couleur

Poids (g)

Taille

Prix

0,00 € - 1 140,00 €

Vous rêvez d’une sexualité épanouie avec votre chéri(e) ? Vous avez des maux durant les rapports ? Ces douleurs, appelées « dyspareunie », pourraient nuire à la vie de votre couple. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les douleurs durant les rapports sont très fréquentes. Les causes sont nombreuses. Les solutions le sont aussi ! 

  • Qu’est-ce que la dyspareunie ? Quelles sont ses causes ? 

Ce terme scientifique désigne les douleurs ressenties pendant / après un rapport sexuel. Ces douleurs peuvent être ressenties aussi bien au niveau du vagin, qu’au niveau du ventre. 

La dyspareunie est un problème fréquent qui touche des millions de femmes. Il existe plusieurs types de dyspareunie : la dyspareunie primaire, secondaire, superficielle et profonde. 

Les causes de la dyspareunie sont nombreuses. Parmi lesquelles, on peut citer le dérèglement hormonal, la sècheresse vaginale, certaines maladies infectieuses et dermatologiques. 

  • Comment transformer un rapport en un moment de bonheur ?

 

  1. L’importance des préliminaires

Nombreuses sont les études scientifiques ayant prouvé l’importance du sexe dans la vie d’un couple. Faire l’amour réduit l’anxiété et assure le bien-être physique et psychique. 

Pour éviter les douleurs, il est nécessaire d’accorder une importance particulière aux préliminaires. Les préliminaires sont indispensables pour une relation sexuelle satisfaisante. 

L’excitation favorise la lubrification vaginale et facilite énormément la pénétration. Contrairement aux hommes, les femmes ont besoin de plus de temps pour sentir le désir monter et pour être prêtes à l’acte. Parmi les causes qui peuvent rendre le rapport douloureux le vaginisme qui se définit comme étant la peur de la pénétration. C’est un trouble sexuel qui touche, aussi bien les jeunes que les adultes. Le vaginisme n’est pas lié à une anomalie ou à une maladie, mais plutôt à des troubles psychiques. 

La contraction involontaire du vagin peut entrainer des douleurs intenses, voire l’impossibilité de la pénétration. En cas de vaginisme, il est nécessaire de discuter avec son partenaire et d’utiliser des dilateurs vaginaux.

2. Profiter des sex-toys 

Le manque d’hydratation du vagin peut rendre le rapport désagréable. D’où l’importance des lubrifiants. Ces produits facilitent la pénétration et permettent de découvrir de nouvelles sensations et d’atteindre des orgasmes plus intenses. Les lubrifiants sont souvent indispensables pour maintenir les muqueuses intimes plus souples. 

Pour éviter les douleurs, vous pouvez également utiliser des sex-toys comme les stimulateurs clitoridiens, les vibromasseurs, les godemichets et les aphrodisiaques. Vous trouverez sur votre boutique EveSeLache une large sélection de jouets sexuels et de produits de massage / relaxation pour des moments intimes pleins de bonheur. 

  1. Consulter son médecin sexologue

Si, malgré tous vos efforts, les douleurs persistent, vous devez obligatoirement consulter votre médecin sexologue ou votre psychologue. Ce professionnel de santé dispose de l’expérience nécessaire pour vous aider à résoudre un problème de libido, de douleur ou d’insatisfaction. Votre médecin peut également vous prescrire un traitement médicamenteux pour mettre fin à la dyspareunie. 

Enfin, il ne vous reste plus qu’à suivre nos conseils pour assurer votre épanouissement et pour rendre votre partenaire fou de vous !